Loading...

vendredi 10 décembre 2010

Enfant du ruban indigo

J'étais moi-même, sans le savoir, une enfant du ruban indigo parce que je suis née dans le Gang Stalking alors que mes parents étaient ciblés. Avant même que je naisse on voulait que je meure et surtout que je souffre beaucoup avant de mourir. J'étais l'enfant de l'amour, celui que les parents qui s'aiment désirent tant. Mais, j'ai survécu. Je suis née malgré toutes les tentatives de ces êtres diaboliques pour faire avorter ma venue dans ce monde. C'est justement pour cette raison qu'on m'a mise dans ce système de destruction des êtres humains. Mes parents étaient ciblés et on allait tout faire pour me détruire.

Et, comme beaucoup de personnes ciblées depuis le début de leur vie, j'ai développé une extrême sensibilité. Je ressens toutes les choses et les ressens très fort. Les choses et les gens me sont révélés parce que je perçois leurs ondes de très loin. Malgré cela, on me fait souffrir plus qu'on n'avait jamais même imaginé le faire. On le regrette, mais on le fait tout de même.

Pourtant, j'ai été blessée, abusée et agressée de toutes les façons possibles toute ma vie durant.  Et, cela faisait partie des dommages collatéraux. Mais, je ne me suis jamais vraiment plainte de quoi que ce soit. J'ai plutôt appris à vivre de cette manière. Je ne connais pas d'autre façon de vivre. Oui, j'ai souffert en silence comme tous les enfants du ruban indigo et je souffre encore aujourd'hui avec un ruban transparent sur la bouche. Un silence qui porte en lui toutes les autres souffrances: celles qui sont passées, celles qui durent encore et même celles des autres. C'est le prix de la sensibilité.

Mais, j'essaie toujours de résoudre les énigmes qui me sont posées et je trouve des solutions la plupart du temps. Et, je passe... Malgré mes défaillances et limites, je me relève et continue ma route. J'essaie de transformer les défis en victoires. Et, je suis convaincue que beaucoup de petits miracles ont ponctué ma vie. Alors, je continue d'y croire. J'ai toujours réussi à passer d'une façon ou d'une autre.

Je reconnais que je dois maintenant enseigner aux enfants indigo actuels, à ces enfants très sensibles,  à toutes ces victimes de ce système destructeur, de développer et conserver leurs dons psychiques et spirituels. C'est ce qui me fait avancer. Ma force c'est Dieu.

Parmi ces enfants,  il y a ceux qui se sont fait embarquer dans des gangs dès leur jeune âge, alors qu'ils étaient encore trop jeunes pour faire un choix éclairé. Ils n'ont pas vraiment choisi ce qui pourtant allait orienter le cours de leur vie dans des eaux très, très troubles. Je dois les aider eux aussi ce, peu importe le choix qu'ils feront après ou le temps qu'ils mettront pour changer de voie s'ils en décident ainsi. Car, je sais que certains ont trouvé tout de même leur mission de vie dans ce milieu. Ils travaillent sur le terrain en protégeant les plus jeunes et les plus vulnérables des vilains requins ou des vicieuses vipères.

Tous les enfants sensibles, sans exception, qui ont des liens de près ou de loin avec le Gang Stalking; les esclaves du système, ceux qui sont ciblés comme moi je l'ai été comme enfant, doivent apprendre à se protéger de la duperie ou de ceux qui leur veulent du mal, à eux ou à leur parents. Ils doivent absolument apprendre à se fier à leur intuition. Et, leur parents doivent le faire aussi.  Ils doivent les aider à travailler avec leur cerveau droit afin que chacun développe ses petites antennes.

Il ne faut pas se fier aux apparences, c'est bien sûr. Ainsi donc, il faut aussi distinguer les ondes nocives des ondes bénéfiques. Ces dernières apportent un sentiment de paix intérieure. C'est de cette manière qu'on reconnait les instructions divines, un sentiment de paix. Ce n'est pas du tout le cas pour les premières. Elles peuvent sembler attirantes voire plaisantes mais leur apparence est plus souvent qu'autrement assez trompeuse.

Si on ne veut pas simplement annuler ce qui nous est toxique et nocif, il faut doubler la mesure d'ondes bénéfiques. Pour ce faire, on a deux solutions dont l'une sollicitant un peu de créativité. La première est de prier. La deuxième consiste à transformer les ondes nocives en ondes bénéfiques en trouvant l'avantage qui se cache en elles. On appelle cela, transformer les défis en victoire.

Tous ceux et celles qui travaillent avec les relations toxiques ou les ondes nocives doivent faire de même sinon ils s'autodétruisent à une vitesse fulgurante. La descente aux enfers est beaucoup plus rapide qu'une remontée vers le Ciel. Et, plus on est descendu bas, plus il faut s'armer de patience  et de pardon pour soi-même afin de persévérer.

La difficulté principale réside dans le fait de choisir un objectif trop abstrait. Pour que notre objectif soit concret, il convient de travailler sa vision en la mettant d'abord en image plutôt qu'en mots. Pour ce faire, il ne faut pas trop réfléchir non plus pendant qu'on fait l'exercice. Il faut laisser travailler l'inconscient. C'est une tâche qui appartient au cerveau droit. On pourra en faire l'analyse après. Elle sera d'ailleurs beaucoup plus riche.

Ensuite, on peut plus facilement prendre la vision comme objectif principal et se fixer ensuite des objectifs intermédiaires et trouver des moyens pour y parvenir.  Mais, il ne faut jamais perdre de vue sa vision. Puis, on place le tout dans le temps reformulant la vision comme intention de réalisation finale. Il nous faut un calendrier des réalisations pour situer ce qui est préférable de faire en premier et ainsi de suite. On laisse des espaces vides pour noter les imprévus, ces cadeaux du Ciel qui nous arrivent et qui font avancer nos projets sans qu'on ait songé à les inclure.

Apprendre à travailler avec l'intuition et à écouter ses guides intérieurs sont les outils principaux à la survie en eaux troubles.  Et, les jeunes du ruban indigo étant essentiels pour l'avenir de la planète n'ont d'autres choix que de développer ces dons pour trouver le soutien spirituel et psychique nécessaire à la paix de l'esprit.

Vous, les parents de ces enfants sensibles, apprenez vous aussi à travailler avec votre intuition pour être en mesure de démêler le vrai du faux. Apprenez à faire des visualisations de protection et d'amour régulièrement. Ensuite, enseignez ces techniques à vos enfants et aimez-les de tout votre coeur.

Témoignage:
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/diffamation-extreme.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/quel-spectacle.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!