Loading...

mercredi 23 novembre 2011

Un rideau aux mille nuances

 English Version: http://www.scribd.com/doc/73638652/A-Curtain-of-a-Thousand-Shades

Sur le seuil d’une porte se jouait tout un théâtre. Une musique envoûtante attirait les foules d’une manière irrésistible. Le spectacle à voir semblait être celui d’un phénomène hors du commun. Ce dernier suscitait en chacun toutes sortes de tentations. Pour les spectateurs, c’était celui d’une folle, impure et perverse. Cette croyance était alimentée par toutes sortes de rumeurs. Elle provoquait même un fléchissement des forces de l’esprit. Elle ressemblait pourtant à n’importe quel autre personne normale ou du moins, semblait agir comme tel. Néanmoins, personne ne l’avait encore vue, en temps réel, faire ou dire quoi que ce soit qui aurait pu confirmer ces allégations. Malgré tout, on la percevait de toutes les manières possibles sauf de la façon qu’elle fut réellement. C’était facile de coller à son personnage n’importe quel attribut car personne ne la connaissait vraiment. Tous les préjugés étaient possibles. Alors, beaucoup l’insultaient, riaient ou se moquaient d’elle. On lui infligeait tous les sévices mais rien qui ne laissait de traces visibles. Sa souffrance était celle d’une torture continue. Les gens n’hésitaient pas à porter sur elle un jugement implacable aussi pire que celui que l’on porte sur soi-même. Ce qu’ils lui faisaient subir était vraiment impitoyable. Cela fut tel que c’était totalement indicible. Toutes les formes de mépris étaient au rendez-vous.

Mais ce que ces gens ne savaient pas, c’est que des petits malins avaient placé entre elle et eux, un rideau aux mille nuances. C’était un tissus qui offrait la possibilité de voir l’être qui se cachait derrière de la couleur qu’il voulait. Chacun pouvait ainsi faire miroiter sur elle tout ce qu’il lui plaisait de voir. Seuls ceux qui la regardaient avec les yeux du coeur pouvaient la voir telle qu’elle était. Ils pouvaient ainsi percevoir toutes les nuances de ses nombreuses facettes. Mais, cachée malgré elle derrière ce rideau, les couleurs des autres s’entremêlant aux siennes, ce qui miroitait déformait complètement sa réalité. Et, malheureusement, elle n’avait pas le pouvoir le soulever ce rideau. Cependant, tant qu’elle se trouvait derrière, elle avait accès à la connaissance profonde des choses cachées. Elle pouvait tout voir avec une très grande lucidité. Ainsi, elle pouvait véritablement sonder le coeur des autres.

En fait, le choix de voir la réalité appartenait à chacun des spectateurs. Il leur fallait utiliser leur libre arbitre pour réussir à dominer leur propre envie en choisissant plutôt l’admiration. De cette manière, seulement, ils pourraient lever le voile et la voir sous son vrai jour. Malheureusement, il y avait un gros travail d’éveil de conscience à faire. Et, cela, ce n’était pas évident. Il aurait fallu que les petits voyous enlèvent eux-mêmes le voile qu’ils avaient placé à cet endroit à moins que quelqu’un d’autre ne les débusque.

Ce rideau servait leurs intérêts. Il servait à cacher toute une réalité qui se jouait derrière la personne prisonnière du voile. À son insu, elle servait de paravent à des forces diaboliques. Elle n’était qu’une distraction donnée en pâture aux pervers et aux offusqués. Pendant ce temps, les démons des rues se cachaient derrière elle.
Ils en profitaient ainsi pour orchestrer leurs mauvais coups et porter leurs maléfices aux endroits prévus. Ce rideau aux mille nuances n’était, au fond, que l’une de ces nombreuses réalités virtuelles utilisée comme publicité en guise de diffamation contre un être dérangeant. Et, le vent répandait ainsi ses couleurs d’arc-en-ciel chez tout un chacun. Un simple frisson le faisait onduler dans tous les sens, par-delà des mondes. Pourtant, il suffisait de lever la virtualité de cette entité pour pénétrer sa réalité, ou encore, entrer dans sa réalité pour enlever cette vulgaire virtualité créatrice de tant d’illusions. Mais, la tentation semble avoir été trop forte...

Ce rideau représentait une opportunité en forme d’écran sur lequel pouvaient être projetés tous les fantasmes des pervers tout autant que les heurts des scandalisés et des offusqués. Ce tissus faisait office d’une menue distraction présentée aux yeux de tous sur le seuil de la porte de la connaissance afin de faire oublier tout ce qui s’y cachait derrière. Mais, excités ou scandalisés par l’image, rien ne pouvait arrêter leur incadescence. Fausses rumeurs et médisances furent suscitées à l’infini par ce rideau de mensonges. Celles-ci ont servi de base aux croyances les plus viles. De ces secrets et préjugés créés autour d’un être, aucune hésitation ne s’en est suivie avant de répandre ces faussetés.

L’imagination avait créé toutes sortes d’idées vivantes en attente d’une occasion de s’exprimer à travers une certaine réalité. Peu importe que celle-ci ait été virtuelle ou non. Mais, voilà que les fantômes de l’erreur ont fourni l’opportunité de toutes les projeter sur un faux-semblant de leur propre production. L’iridescence de ce voile permettait un miroitement de toutes les nuances possibles de fantasmes, même ceux des plus pervers. Cela faisait, d’ailleurs, si longtemps que ces pensées hantaient l’esprit de ces âmes perdues dans les mers du doute. Elles n’étaient, seulement, jamais parvenues à prendre forme jusqu’ici. Pour une fois, une certitude s’offrait à eux, avec, comme preuve, une image apparaissant plus vraie que le réel. Le terrain des croyances était beaucoup trop fertile. Pour beaucoup d’entre eux, il n’était jamais venu à leur esprit de mettre en cause la véracité de cette image.

Magiciens de l’ombre et de tous ses revers, ils avaient déjà sondé cette faiblesse de l’esprit et, tout de suite, avaient flairé la bonne affaire. De plus, ce travail ne leur demandait que très peu d’efforts car ils en avaient l’habitude... Il n’était pas nécessaire non plus d’informer leurs clients que dans ce scénario, les marionnettes du théâtre c’était bel et bien eux autres. Ils jouaient simplement le rôle prévu pour eux tout en croyant qu’ils étaient simplement spectateurs de ce phénomène honteux. Les artisans du mal savaient bien que par ignorance ou perversité, ils s’énerveraient pour un rien. Ils savaient que leurs sensibilités seraient chatouillées et qu’ainsi, ils s’activeraient d’eux-mêmes exactement à la place qu’ils avaient choisi pour chacun d’eux. Leur univers venait d’être créé, artificiellement. Leurs états d’âme avaient fini par tisser un beau rideau aux mille nuances qui attirait toute l’attention. Les discussions à son propos ne manquaient pas. Ces marionnettes avaient maintenant une cause, une raison d’agir, presque leur raison de vivre dans ce monde tourmenté.

Ce n’était pourtant qu’une illusion, créée de toute pièce par des mythomanes qui n’ont eu qu’à présenter un faux-semblant à des gens trop crédules. Ceci, afin de les utiliser comme instrument dans leur scénario de diversion. Ces derniers s’étaient faits volontiers preneurs. Car, ils n’attendaient qu’un prétexte pour incarner le guerrier en eux à la poursuite des méchants. Les fantômes de l’erreur ont mystifié les crédules de toutes allégeances, prudes ou pervers. Pourquoi ? Évidemment, cela servit toute la hiérarchie des compagnons de l’ombre. Ce beau rideau fut été le paravent rêvé pour cacher leurs activités illicites. Enfin, ils pouvaient vaquer à leurs occupations habituelles, en toute tranquillité. Voilà toute une belle conspiration mise en place par une simple réalité virtuelle, voire animée. Le net ne cache pas que des avantages, tout le monde le sait bien. Mais, à quel point ? Les artisans du mal, eux, savent beaucoup mieux se servir de cet outil que n’importe qui d’autre. Car, pour eux, tout est instrument : vous, moi et même eux !

© France Quenneville, 23 novembre 2011.

Témoignage:
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/diffamation-extreme.html 

http://francequenneville.blogspot.com/2011/02/tactique-de-diffamation-reactions-des.html
Harcèlement électronique
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/harcelement-electronique-et-torture.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/une-business-lucrative-pour-les-gangs.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/la-pollution-larme-sectete-dune-guerre.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/une-business-lucrative-pour-les-gangs.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/technologies-pour-le-control-et-la.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/scenario-le-gars-da-cote-essaie-de-te_09.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/les-reves-etranges-manipulation-de.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/les-super-heros-du-tortureware_17.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/manipulation-de-lesprit-un-scenario-de.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/un-logiciel-pour-torturer-les-individus.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/effets-du-harcelement-par-des-armes.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/les-armes-de-lombre-marc-filterman-1.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/10/crime-haineux-contre-les-femmes.html
http://www.slavery.org.uk/science.htm
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/battle-for-your-mind.html
http://www.pat2san.com/psychotronique.html

Contrôle de l'esprit
http://www.mindcontrol.se/ 
http://francequenneville.blogspot.com/2011/06/mind-control-hypnose-et-torture.html
Agressions sexuelles
 http://francequenneville.blogspot.com/2011/02/tactiques-agression-et-harcelement.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/parce-que-je-suis-une-femme.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/gangs-de-rue-et-individus-cibles.html
Effets sur la santé
http://www.tsr.ch/info/sciences-tech/3017917-radioactivite-quels-sont-les-risques-pour-la-sante.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/radio-exposition-signes-et-symptomes.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/eye-damage-from-directed-energy-weapons.html
http://viedelumiere.blogspot.com/2011/03/torture-of-christians-in-america.html
Radio-exposition

http://www.tsr.ch/info/sciences-tech/3017917-radioactivite-quels-sont-les-risques-pour-la-sante.html
http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/terrorisme-radiologique-8090.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/effets-du-harcelement-par-des-armes.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/radio-exposition-signes-et-symptomes.html

Radiation Dose - Part 2 (Radiation Protection): http://youtu.be/Fjy_hVpWgWs
Contre-mesures aux attaques électromagnétiques
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/attaques-psychotroniques-contre-mesures_12.html
http://viedelumiere.blogspot.com/2010/12/prier-pour-la-liberation.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/la-pomme-pour-contrer-la-radioactivite.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/lhuile-demeu-contre-merure-sante.html
La main de Dieu: http://www.ratemyanimations.com/animation/fantasy/10786.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/gangstalking-organized-stalking-4.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/04/affiche-rose-gang-stalking.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/01/prieres-de-femmes.html/2011/01/prieres-de-femmes.html
Gang Stalking

http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/le-gang-stalking-action-citoyenne.html

http://francequenneville.blogspot.com/2011/08/mind-control-une-partie-de-tout-un.htm
http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/les-criminels-du-gang-stalking.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/quel-spectacle.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/linjustice-de-la-vraie-justice.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/01/tactiques-de-gang-stalking.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/09/gangstalking-vs.html http://francequenneville.blogspot.com/2010/12/manipulation-de-la-communaute.html

http://francequenneville.blogspot.com/2010/09/gangstalking-vs.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/08/des-voisins-complices.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/07/en-chsld-harcelee-jusqua-son-dernier.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/02/victime-de-la-scientologie-scientology.html
http://francequenneville.blogspot.com/2010/11/fabrique-de-faux-parias-de-la-societe.html
http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/solidarite-compromise.html
Résistance: 

http://francequenneville.blogspot.com/2011/03/gangstalking-organized-stalking-4.html

P.S. Si des liens ne fonctionnent pas, copiez/collez-les dans la barre d'adresse ou tapez-les à la main. Prenez soin d’enlever tout caractère supplémentaire qui ne fait pas partie de l’adresse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!