Loading...

mercredi 25 janvier 2012

Cruauté mentale via le Voice-to-Skull

Cet après-midi, Jean, Benoît et Michel, selon les insinuations de l’imposteur, les obsédés sexuels ont dit se préparer pour torturer ma fille qui doit venir coucher à la maison ce soir. Ils ont fait exprès pour me le dire afin que je le sache. Ils voulaient me faire mal moralement avec cela. Ceci, parce qu’ils savent que je suis impuissante dans cette affaire. Mais, ce n’est pas la première fois qu’ils s’amusent à cela.

Le faux prétexte

Quelques jours plu tôt, l’imposteur et ses acolytes avaient mis en place un rituel similaire. Et, leur modus aperendi http://fr.wikipedia.org/wiki/Modus_operandi
était de me torturer pour m’empêcher de protéger ma fille contre ces tortionnaires devenus obsédés sexuels à force de faire du harcèlement électronique et de la torture psychotronique.

Torturer la mère pour l’empêcher de protéger sa fille. C’était la raison qu’il m’avait donnée pour me faire mal et me réveiller après seulement une heure de repos très mitigé. C’est la privation de sommeil par la douleur qui prévaut à chaque jour. En fait, ce jour-là ma fille n’était pas là du tout. Et, si elle allait venir, cela aurait été beaucoup plus tard dans la nuit. J’avais entendu un autre gars réagir. Il semble qu’il était venu pour me faire des «affaires» sexuelles, de dire l’imposteur. Mais, je pense, que la possessivité de ce dernier était beaucoup plus la vraie cause de sa réaction agressive à mon égard. Cela semble l’amener à me faire mal de façon compulsive, comme de me remplir le corps d’aiguilles piquantes. Cela, croit-il,  empêchent les autres de me faire des choses sexuelles avec la psychotronique. Il me veut donc pour lui seul étant donné qu’il me traite comme son objet sexuel depuis qu’il est dans ma vie. Mais, objet et cible à détruire. Et, toujours à se diviser en différents personnages, il faisait semblant d’être l’un ou l’autre de ceux-ci afin de m’amener à penser ce qu’il voulait que je crois. Cependant, lorsque les vrais autres tortionnaires avaient de vraies réactions que je pouvais entendre dans le V2K, il se mettait à parler en même temps qu’eux pour me faire croire que c’était lui qui utilisait encore ses personnages. Mais, je ne marchais pas. Je ne crois d’ailleurs rien de ce qu’il me dit. Car, c’est toujours un piège.

Les fantasmes sexuels de l’imposteur
Cependant, l’autre nuit, le faux prétexte qu’il avait utilisé était tout-à-fait vrai. Il avait mis les micro-ondes tellement fortes en moi que c’était extrêmement douloureux. Elle faisaient, douloureusement, de moi une vraie passoire. Mais, j’étais restée près de ma fille pour la protéger des attaques sexuelles psychotroniques de cet obsédé et aussi des autres, vrais ou fictifs. Il espérait sûrement finir par me paralyser sachant que je conserve toutes mes sensations  dan cet état. Et me faire, en même temps, une cruauté mentale atroce en violant ma fille sous mes yeux et mes oreilles. Afin d’ajouter un peu plus de cruauté mentale, l’imposteur utilisait ses différents personnages pour me faire croire que les autres étaient 100 % d’accord avec ce qu’il faisait. Mais, était-ce vraiment juste des personnages?

Lorsqu’il m’avait rempli le corps avec ces petits instruments de torture piquants, j’étais complètement à sa merci. Il avait dû encore m’hypnotiser pour me faire dormir et m’enlever tous mes moyens naturels de défense pendant que lui, s’adonnait à ses préparatifs sadiques. Il m’avait donc encore rempli tout le corps d’aiguilles piquantes. Et ça, c’est quelque chose qu’il fait de plus en plus vite. Cette fois là, comme d’habitude, il devait être seul. Parce que, lorsqu’il le fait, les autres sont souvent, soit partis manger ou sont occupés à autre chose. D’ailleurs, il espère toujours avoir le temps de réaliser son fameux fantasme lorsqu’il se retrouve seul. Il veut absolument me défoncer avec l’énorme rayon laser alors que je suis toute brûlée à l’intérieur par les micro-ondes et le laser,  remplie d’aiguilles piquantes et en train de me faire martyriser par les instruments de torture automatisée. Son but semble être défini  de manière à ce que lui jouisse beaucoup sexuellement en me voyant souffrir au maximum sans aucune défense. Pourvu que je souffre beaucoup, dit-il souvent. Mais, bien sûr pour cela, il veut que je sois paralysée en conservant toutes mes sensations comme dans la myasthénie grave, maladie grave dont il a empêché le diagnostic lorsque j’ai passé les tests pour celle-ci. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il met les micro-ondes fortes. Il sait que je paralyse lorsque mon corps fait un effort soutenu, comme par exemple pour combattre la douleur. Il sait que dans ce cas la douleur est extrême et que je ne peux pas bouger. Mais, c’est justement ça qui l’excite. Il est très sadique! Ensuite, en guise de préparatif, il avait ajouté les micro-ondes en diffusion interne et sous moi pour faire pénétrer les aiguilles piquantes encore plus fort dans ma chair. Il a l’habitude d’intensifier la douleur de cette manière. Plus tard, il avait dit qu’il avait mis les micro-ondes à une hyperfréquence pour que cela me fasse très, très mal.

Lors que ma fille est venue, j’ai fait de mon mieux pour la protéger mais, ils me faisaient vraiment très mal physiquement en plus d’agir comme s’ils étaient affairés à violer collectivement ma fille sous mes yeux.
© France Quenneville, 25 janvier 2012.

Témoignages:
L'imposteur:
L'imposteur
L,imposteur et la communauté La Terre
La planche
L'imposteur de ma vie...
Agressions sexuelles psychotroniques:
L’atrophie génitale: symptôme de la ménaupose ou agressions seuelles psychotroniques
Viol psychotronique ou...Meurs ma tabarnac!
«Hostie, tu vas avoir mal!» Mind Control
Abus rituels et Mind Control
Tactiques: agressions et harcèlement sexuels
Parce que je suis une femme
Mind Control, hypnose et torture


Si des liens ne fonctionnent pas, copiez/collez-les dans la barre d'adresse ou tapez-les à la main.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!