Loading...

samedi 30 juillet 2011

JOURNAL 30 juillet 2011

Torture sexuelle
Toute la semaine, les gars ont mis l'emphase sur les sévices sexuels. Brûlures aux micro-ondes et laser, petits brillants et térébenthine dans les organes génitaux. Ils fantasmaient sur l'exsudat sécrété par le corps pour guérir les blessures ignorant ce fait et prenant cela pour de l'excitation sexuelle.

Ils s'étaient mis dans la tête de me faire jouir à tout prix. Mais aucun n'a réussi car ils avaient déjà tout enlevé qui aurait pu provoquer les orgasmes qu'ils fantasmaient. Alors, ayant tout essayé et que rien n'y faisait, ils ont décidé de me mettre plein d'aiguilles sous la peau de la vulve, à l'emplacement du clitoris, dans le vagin et dans les mamelons, cela à plusieurs reprises chaque jour. Ils ont même fabriqué des anneaux avec des rayons gamma flexibles (parce qu'invisibles) et reconstitué un faux clitoris en mettant un anneau autour d'un amas de chair en plus d,en avoir mis autour des mamelons. 

Ensuite, leur fantasme était de me faire jouir au maximum pour que les petites aiguilles rentrent encore plus profondément dans les parties sexuelles les plus sensibles alors que je serais en plein orgasme. 

Et, comme ça ne fonctionnait toujours pas, ils ont pensé de m'injecter de l'extasie pour que je jouisse  au maximum parce qu'ils savent que je suis très sensible et espérant que finalement ils obtiennent un orgasme. En tout, ils sont  au moins huit à avoir essayé de me faire jouir après m'avoir tout enlevé.

Après avoir lu combien ils avaient l'air niaiseux, l'un d'exu a dit qu'il commençait à vouloir me tuer. Hier et avant-hier, c'est l'imposteur qui parlait de me tuer. Il disait hier qu'il se suiciderait et m'emporterait avec lui.

Ils m'ont mis des rayons et des petites aiguilles dans la tête après me l'avoir brûlée pour la ...nième fois. Ils ont mis de la térébenthine dans les endroits décharnés mais surtout dans mes organes génitaux.


Pour faire jouir, ils passent le rayon de micro-ondes diffus pour stimuler les parties génitales les plus sensibles. Ils mettent des petites aiguilles enrobées de gélatine de rayon gamma qui  a un effet frais sur le coup et ils passent le rayon gamma avec le gaz paralysant qui est froid. 

D'ailleurs, pour effectuer tous les sévices, ils hypnotisent leur victime via le V2K et la paralysent grâce à du gaz paralysant utilisé en chirurgie.

Qui fait ça? La gang 197 Masson, des Hell's  et des membres de leur aile jeunesse qui font partie des deux groupes.

TORTURE psychotronique: Pierre l'imposteur (Hell's), Marie (197, Hell's), Michel (197, Hell's), Gaston (True Justice, Hell's), Benoît (Hell's) etc...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!