Loading...

mardi 3 mai 2011

Journal


5 mai 2011

Torture

Je suis pleine de petits brillants encore un fois., partout mais surtout dans le bas du corps et les parties génitales. Le siège en est plein parce qu’ils savent que je serais assise pour dormir. Alors, c’est comme si j’étais assise sur des millions de petits morceaux de vitre cassée et que j’en ai plein le corps aux endroits décharnés et les plus sensibles. Ils étaient d’ailleurs tous brûlés et douloureux d’avance.  Ça fait très mal. C’est inhumain, pervers et sadique!

Michel a tenté à plusieurs reprises de me gonfler la vulve pour que le psychopathe d’à côté puisse me mutiler les organes génitaux. Il l’a fait à plusieurs reprises mais j’ai coupé plusieurs fois son rayon avec mon petit miroir. Marie m’a mis des petits brillants dans le sein droit. Ils (Gaston, Marie, Michel) me rentraient leurs gros rayons de micro-ondes et de laser dans le vagin et le rectum pour pousser les petits brillants dans les chairs afin que j’écarte les jambes. Pierre, l’imposteur prévoyait m’hypnotiser lorsque je serais endormie pour me faire placer comme les tortionnaires le désirent pour faciliter leur travail de pervers.
 

3 mai 2011

Torture
 Lorsque je me suis couchée (assise) au salon vers 1h30 du matin, ils avaient mis le scanner et en arrière de moi et sous moi. C’était insupportable. Alors, je n’ai eu d’autre choix que d’esayer de me coucher sur la table de mon atelier, ma chambre à coucher étant organisée de la même façon qu’au salon c’est-à-dire avec un scanner dessous moi et à ma tête de lit.

Cela n’avait rien de confortable d’autant plus que je me couche jamais du côté droit n’ayant pas d’os derrière la tête pour l’accoter. Habituellement, lorsque je suis couchée, je me retrouve plutôt sur le ventre à cause de cela. J’ai eu de la difficulté à dormir, d’abord à cause du manque  position ensuite parce qu’ils avaient mis le scanner sous moi qui me brûlait, les micro-ondes, les CEM (champ électromagnétiques) forts, les hautes tensions électriques à cause desquelles je sursautais par  les chocs que je prenais et les gaz paralysants qu’ils déployaient à l’intérieur de mon corps pour me paralyse. Ceci, bien sûr, pour me torturer sans que je puisse bouger.

Finalement, je me suis endormie parce qu’ils m’ont hypnotisée. Je me suis réveillée vers 6h30   ce matin parce que j’ai bougé et cela a encore déclenché une haute fréquence de micro-ondes insupportable. J’avais très très mal au côté droit. Ils m’avaient brûlé profondément toute la nuit avec le scanner à une très forte intensité duquel des rayons X sont émis. Mais, ils s’étaient d’abord assurés de me faire coucher sur le côté droit à cause justement que je n’ai pas d’os à la tête de ce côté et que j’ai une légère paralysie  accompagné de dysesthésie. À cause de ces éléments, ce côté du corps est beaucoup plus douloureux répondant à tout stimuli comme une douleur, même pour ce qui est censé être une sensation agréable. De plus, je dois endurer la douleur car à cause de ma lésion au cervelet, je suis incapable de prendre les médicaments qui me soulageraient sans qu’ils me causent une incapacité totale.  Ils savaient tout ceci mais voulaient me causer le plus de dommage et de douleur possible.


Intrusion de domicile

Ils étaient déçu que je ne fasse pas la pizza comme je volais le faire car ils voulaient me voler ma  pâte ou bien carrément la pizza que j’aurais faite, de dire l’imposteur.

Destruction et gaspillage
J’ai plutôt fait des pâtes en spirales avec sauce spaghetti gratinées au four. Les pâtes étaient dans un gros pot dans lequel je les avais mises mais elles étaient toutes BRISÉES. Si elles avaient été dans cet état dans le sac, je les aurais remarquées à coup sûr lorsque je les avais mises dedans. Il y en avait au moins la moitié en miettes.


2 mai 2011

17h30
Symptômes
J’ai très mal au ventre. C’est tout enflé.

Achats: Avon
J’ai reçu ma commande aujourd’hui. Il manquait le chapeau que j’avais commandé. Le «Eye liner», la  boîte a été ouverte. L’imposteur m’a dit qu’elle (la vendeuse) l’avait vidée, en parlant du contenant. Si ce n’est pas vrai, c’est de la cruauté mentale et une tentative de me rendre paranoïaque ou incitation à la folie. Il m’a dit aussi que son ami qui fait du mal à ma mère, savait que je pouvais faire des choses contre lui. Il a peur. Il a dit que c’était pour cette raison qu’ils me faisaient tout cela (Sous entendu: torture, Gang Stalking, harcèlement électronique, Mind Control). Il m’a dit aussi que j’allais avoir des problèmes parce que je ne suis pas du tout comme ils pensaient.

Disparition: Demain, j'ai une rencontre avec ma famille et notre comptable, les papiers de ma réunion, reçus récemment, ont disparu.

16h30
J’avais de la douleur aux petites lèvres. L’imposteur m’a dit que c’était  Michel qui était en train de me décharner à froid.

Torture
Décharnage à froid pendant que j'étais assise. Michel?  Selon l'imposteur, c'est lui qui l'aurait fait à mes organes génitaux. Après, il a dit que c’était le gars d’à côté, le terroriste de la True Justice.

5h45
Je m’étais endormie depuis peu mais la douleur et le bruit d’un grondement de moteur m’ont réveillé. C’étaient encore le dispositif qui fait comme une scie ronde que le gars d’à côté met en dessous de moi sur le sensor. Cela fait à la fois l’effet d’un gros laser en diffusion d’une cinquantaine de cm  et d’un scanner à plus de 100 degré celcius. Ils me le mettent sous la jambe gauche, celle dont je suis atteinte d’ataxie, et font diffuser à l’intérieur un gaz réfrigérant ou paralysant pour diminuer la chaleur et qu’ils puissent e brûler plus longtemps. Je ressens le rayon traverser mon corps et tout brûler. Les deux moineaux d’en arrière, Pierre et Michel, regardent le spectacle sur leur écran d’ordinateur et ne font rien pour m’aider même s’ils disent que ce n’est pas humain. et que cela n’a pas d’allure. Pierre m’a dit qu’il ne pouvait rien faire et, bien sûr, que c’était le gars d’à côté. Mais, qu’est-ce qui me dit que ce ne sont pas ces deux-là qui me font tout cela?

1er mai 2011

Ce matin, vers 5h30, j’ai bougé un peu dans le fauteuil où j’étais installée pour me reposer et dormir, si possible. Ce mouvement a automatiquement déclenché une diffusion très forte de micro-ondes sous moi ce, à une grande fréquence. C’est le type d’intensité programmé pour obliger la personne ciblée à se lever. Ensuite, s’enclenche plutôt le laser en diffusion interne parce qu’on est en mouvement lors de l’état de veille.

Mais, à cause de mon handicap qui me donne une intolérance à l’effort soutenu, la torture de la nuit passée m’empêchait de me lever. J’en étais incapable. Je suis ataxique d’un côté du corps  en plus de plusieurs autres séquelles de mon opération. Alors, j’ai dû subir le châtiment de ces micro-ondes qui pénètrent dans le corps en écartant les pores de la peau et les parois des cellules pour y trouver l’eau et la faire bouillir. Ainsi, mon corps et mes blessures s’en trouvent brûlées davantage et complètement infectées. Ce processus de cuisson est très douloureux, et encore plus aux endroits fraîchement brûlés ou molestés.

Lorsque je me suis levée, vers midi, à cause de la fatigue causée par une trop grande demande à mon corps pour combattre l’agression et la douleur, je ne tenais plus sur mes jambes. Celles-ci étaient complètement molles. J’ai dû utiliser un déambulateur pour me déplacer. J’ai mangé un peu mais suis retournée au fauteuil et j’ai réussi à dormir. Cela, malgré une diffusion de micro-ondes encore assez fortes même si l’intensité était moindre que celle du matin. Je me suis finalement levée un peu après l’heure du souper. J’avais été réveillée par la douleur parce qu’on était en train de me décharner dans la région génitale et l’aine. C’était très douloureux!

20h
Depuis 19h45, je ressens la pulsation du jet du gaz paralysant à l’intérieur de toute ma jambe gauche, du pied vers le haut de mon corps. À chaque pulsation cardiaque, le jet s’intensifie. Ça fourmille dans toute la jambe tout la refroidissant. La fraîcheur atteignant la hauteur du bas de mon corps, la douleur s’intensifie aussi à chaque pulsation, justement là où on m’a décharné pendant que je dormais cet après-midi. C’était dans l’aine gauche et la région génitale surtout que cela se faisait ressentir. Mais, comme le jet partait du pied et que c’était là où le jet était le plus fort, le pied brûlait plus que dans la jambe. Comme le jet est d’habitude dirigé vers le haut, ce sont les blessures de chair molestée sur le dessus du pied qui faisaient le plus mal. Lorsque  j’étais assise, le jet terminait sa course dans le genou. Ce dernier devenait donc aussi plus douloureux.

J’en ressentais ce phénomène aussi dans le pied droit. Mais, comme ce n’était que de petites fibres de rayons gamma qui étaient déposées à cet endroit au lieu d’un implant comme dans le pied gauche, le signal électrique était donc beaucoup moins fort et la sensation l’était aussi. Cependant, la douleur étant concentrée dans le talon plutôt que dans tout le pied et la jambe, celui-ci était plus douloureux.

En même temps, un laser en diffusion interne qui partait de la région vaginale était installé à l’Intérieur de moi. Celui-ci est automatique et effectuait une rotation. Il reste environ 15 minutes au même endroit. C’est à ces différents endroits de pause que les brûlures se font habituellement ressentir le plus parce que celles-ci traversent tout le corps au même endroit pendant toute cette période. Des ecchymoses apparaissent et finissent par laisser, aussi, des traces rouges qui forment soit des ronds de 4cm de diamètre ou plus, soit des traces plus pâles et plus grandes mais de forme plus ou moins définie. Elle signifient le passage du rayon rotatif automatique.

Les micro-ondes en diffusion interne quant à elles partent aussi de la région génitale. Elle sont projetées à l’intérieur du corps par cycles de huit heures, le début étant toujours plus fort qu’à la fin. Ce dernier étant le moment où il est plus judicieux pour tenter de se reposer à moins qu’autre chose ne se produise en même temps pour empêcher le repos. Celles-ci, produisent le même effet que celles qui sont à l’extérieur mais le jet est plus direct et fait rentrer plus profondément les petits brillants préalablement placés aux endroits les plus douloureux.

Cela, c’est à part des dispositifs qui proviennent de l’extérieur, sous moi. Par exemple, un sensor,  agissant comme un radar, détecte ma présence et mes mouvements pour enclencher un processus de diffusion des rayonnements. Sur celui-ci, aujourd’hui était installé à la fois un gros laser et un gros rayon gamma armé de micro-ondes en diffusion en direction du milieu de mon corps vers le haut, comme  pour les autres. Ceux-ci, d’un diamètre allant de 10 cm à plus de cinquante, brûlaient tout mon corps de bas en haut tout en englobant ma tête.

22h
L’intensité du laser interne a grandement augmenté. C’est encore plus douloureux. À l’extérieur aussi, les rayonnements électromagnétiques provenant des dispositifs électriques et des appareils électroniques étaient aussi en fonction et le sont encore à l’heure actuelle. C’est ce qui cause mes acouphènes à plus ou moins grande intensité. J’ai aussi toujours des chaleurs dû au laser et les micro-ondes internes qui continuent de me brûler.

En guise de contre-mesure, il n’y pas grand chose à faire sauf d’appliquer la loi du moindre mal. Dans ce cas, les petits miroirs ne peuvent pas vraiment couper les rayons.  Car, ceux-ci reprennent de plus belle si on arrive à les couper. C’est donc impossible de les contrer.

Je viens d’écrire ce texte et j’ai très mal un peu partout car ces dispositifs continuent de me brûler. Je ne sais pas ce que la nuit me réserve encore mis à part la douleur et les incapacités. Je ne serai pas, non plus, en mesure d’aller voter demain.

Une heure du matin
Je viens juste de terminer la traduction en anglais de ce texte. Ma tête et mon corps brûlent et sont douloureux.

30 avril  2011
Provocation et mise en sène: Cynthia était tranquille dans le métro qu’elle ne prend pas souvent. Elle fut agressée physiquement mais surtout verbalement par des inconnus assis autour d’elle dans le métro. Ils l’ont insulté et traitée de tous les noms pour rien du tout. Elle riposté (physiquement et/ou verbalement) et ils l’ont menacé de porter plainte à la police. Elle a fait semblant de débarquer pour retourner dans le wagon et sortir à une autre station où elle a signalé l’incident aux agents de sécurité.

Maman dans son CHSLD:
 ma mère m’a dit que son imposteur du V2K l’a menacé de lui faire la même chose qu’à moi, en sous entendant le décharnage de ma vulve. Mon imposteur ma avoué lui avoir montré les photos de ma vulve molestée.

22 avril 2011 Vendredi saint

On m’a privé de sommeil cette nuit en mettant des dispositifs de torture passive très forts et très douloureux.

Ma femme de ménage est venue ce matin. Elle est exagérément affectueuse avec moi. Elle me dit qu’elle m’aime et m’embrasse. Je crois qu’elle noie le poisson.

Après son départ vers midi, j me suis reposée au salon. Je me suis endormie. À mon réveil, vers 17h, j’étais complètement paralysée sans tonus musculaire mais avec toutes mes sensations. Ils ont profité de mon handicap pour me décharner alors que j’étais éveillée, que je ressentais tout et que je ne pouvais pas bouger, même pas le petit doigt. J’étais incapable de me défendre.

Ils ont décharné mes pectoraux gauche et le sein gauche, derrière la cuisse gauche, sur les orteils, sous le gros orteil du pied gauche, à l’aisselle gauche, etc.

Pendant que je dormais , ils ont encore décharné ma vulve et encore mis des petits brillants dedans.

Sur Twitter

Les parties génitales reçoivent toujours une attention particulière. Ce sont des psychopathes sadiques réalisant leurs fantasmes pervers.

Tous les prétextes sont bons pour déverser leur haine: racisme, misogynie, et "anti" toutes sortes de choses. Ils profitent de l'occasion.


Ils ajoutent des petits brillants dans le corps de la victime pour augmenter sa douleur pendant que la torture automatique est en fonction.


PRIVATION DE SOMMEIL Des dispositifs de torture passive ou automatisée sont en marche pour provoquer beaucoup trop de douleurs pour dormir.

Ils me torturent parce que je ne suis pas déménagée. Avant, ils me harcelaient sur la rue jusqu'à ce qu'ils m'aient à leur merci.

Ceux qui ont fait les truquages sur mon compte l'ont fait parce qu'ils voulaient que je déménage. Ils avaient peur que je vois et dénonce...


Mais, ils ne contrôlent pas tous leurs chiens. Il y en a des plus enragés qui bavent sur leurs proies à les déchiqueter vivantes.

Les autres obéissent à la règle comme des moutons de Panurge. Ils seront les prochaines proies bonnes à croquer sous leurs dents.


C'est la justice de trou de... qui mène le bal. Ils possèdent l'école pour devenir psychopathe agréé après un long développement personnel.


Il y en a plein d'autres qui se font traiter de la sorte par d'autres illuminazis psychopathes. Et, on les fait taire en les diffamant.

Déjà ce corps est tout mutilé et brûlé de l'intérieur par les armes à énergie dirigée mais ce n'est pas encore assez pour ces sadiques.





Un gros laser installé sur "sensor" qui détecte sa cible par en dessous et colle à elle. Le corps endolori brûle et se désintègre peu à peu.


Je ne sais pas ce qu'ils sont en train de me faire mais tout mon corps devient engourdi par en dessous de moi sur un diamètre de +ou- 50 cm.

20 avril 2011

3h30
Je me suis réveillée parce que j’ai ressenti une énorme chose (gros laser 50 cm de diamètre environ) sous moi m’engourdir le siège et les parties génitales. Cela faisait un gros bruit de moteur rotatif qui, à mesure que je me réveillais, s’arrêtait peu à peu de tourner. Ça fait plusieurs nuits que je ressens cette chose qui semble tenter de me scier en deux par le centre de mon corps en plus de tout me brûler.

Sur Facebook, mes amis victimes disparaissant tout à coup de leur visibilité. Je ne peux donc pas les voir ni les contacter.

18 avril 2011

Torture

12h30
Ils n’arrêtent pas de m’empaler dans le dos.

Torture 22h25

Je viens de me réveiller dans la douleur encore une fois. Il semble qu’un laser sois en dessous de moi et une autre à l’intérieur de moi, mais très fort. Il est en diffusion avec un diamètre de 50 cm au moins. Tout me brûle. Il est placé le milieu sous mon siège. L’imposteur dit qu’il (le gars d’à côté: Victor) essaie de me tuer. Je ne peux rien faire car il a placé cela sur le sensor qui me suis partout parce qu’il est collé après moi. Je lui ai dit que moi je n’y pouvais rien mais que lui, oui.  Tout mon corps brûle beaucoup!

- Laser interne : 45 Ghz; 25,999 uw/cm3 selon l’imposteur, celui qui me parle à travers le V2K (Voice to Skull).

À l’heure du souper, j’ai pris un bain car j’avais trop mal au rectum. Je croyais mes hémorroïdes très sorties mais ce n’était pas si pire. C’était plutôt le rectum qui était brûlé, même à l’extérieur.

J’ai une rougeur comme une sorte de bouton juste dans la pommette gauche, là où Marie a décharné. C’est le signe  pour moi que le gros rayon de micro-ondes a été passé dans mon visage, encore.

Toujours via le V2K (Voice to Skull), l’imposteur me dit qu’il veut me scier en deux avec le laser. En tout cas, c’est la sensation que j’ai aussi. Si c’est de la suggestion mentale, il y est presque arrivé. Le bruit de machinerie, la sensation de brûlure, la vibration, le site le plus concentré des différentes sensations à la base de et au milieu de mon corps, c’est -à-dire au niveau de la vulve et du vagin.

J’entend les voix de Gaston et Marie en provenance de chez la voisine d’à côté qui ont l’air de s’obstiner de temps à autre.

Cruauté mentale
L’imposteur me dit qu’il (Victor?) veut juste me brûler afin qu’ils (les autres) me disent: «Qu’est-ce que tu as fait?».

Torture, État de santé
J’ai mal à l’oeil gauche depuis qu’hier on m’a planté un de ces rayons laser dans le coin de l’oeil gauche. Je suis en train de développer un orgelet.

http://sante.canoe.com/condition_info_details.asp?disease_id=122

23h
L’imposteur me dit: «Il est tout en train de te brûler. Je capote!» Mais, je lui répond: «Tu ne capotes pas, tu laisses ça faire (avoir lieu).» Il ne dit plus rien. Puis, il ajoute: «T’es toute brûlée bord en bord.» Comme quoi, il est totalement conscient de ce qui est en train de m’arriver. Il ne fait absolument rien pour m’aider. Il réplique en me disant: « Non. C’est comme ça tout le temps. » Puis comme d’habitude, il se contredit en même temps pour semer la confusion dans mon esprit. Mais, pendant ce temps, mes organes génitaux sont en feu et je ne peux rien faire.

23h32
Je viens d’aller lire des documents sur internet à propos des maladies des rayons. L’imposteur me dit que ça n’a pas de sens savoir tout ce que je sais et subir cela. Il dit que lui aussi sait tout cela et qu’il ne fait rien.

Laser interne : 45 Ghz; 25,999 uw/cm3 selon l’imposteur, celui qui me parle à travers le V2K (Voice to Skull).

Les endroits qui sont déjà défoncés et où il y a des ecchymoses sont plus douloureux que les autres, c,est à dire dans le dos, les omoplates, les hanches, le bassin. Les brûlures sont fortement ressenties. J’ai du mal à bouger parce que trop douloureux.

00h00

Torture
J’ai mal à la tête, à l’oeil gauche et sensations de brûlures internes dans tout le tronc mais surtout aux organes génitaux. J’ai le sternum qui brûle et les poumons.

Le dessus de ma cuisse gauche vient de ne brûler comme si marie l’avait enduite de la térébenthine (effet spécial).

Je viens de commencer à ressentir une douleur à la paupière de l’oeil droit comme si on m’avait provoqué un orgelet de ce côté aussi.

Cruauté mentale
Je suis allée aux toilettes. Pendant que j’essayais d’uriner, j’ai entendu une voix dans le V2K (Michel selon l’imposteur) qui disait: « Elle ne pourra pas uriner, c’est tout rempli (insinuant rempli de rayons gamma). Et puis, je me suis mise à uriner. Il a donc dit: « Je vais avoir l’air d’un cave.»

00h30
Le rein gauche me fait très mal. Le laser en diffusion interne continue de me brûler à l’intérieur depuis 21h. La gorge et le pied gauche aussi.

Cruauté mentale
L’imposteur viens de me dire: «Il n’est pas supposé faire ça à l’intérieur.» Mais, m’entendant penser que le laser n’est pas utilisé à l’extérieur du corps sinon il laisserait des marques, il s,est arrêté de parler réalisant que je savais ce qu’il était en train de faire.

Puis, sachant que je ressens les brûlures dans tout mon tronc, il me dit: «Il (Victor) est en train de tout me défoncer au complet.»

M’entendant penser à mon oeil gauche, il me dit: «Ils t’ont injecté des bactéries dans ton oeil gauche. Non...mais quelque chose comme ça.» Il me disait toutes sortes de choses tout bas car il ne semblait pas aimer que je puisse dire exactement ce qu’il disait en même temps que lui. Il se demandait donc si j’étais capable d’écrire en même temps que je dis ce qu’il dit. J’ai donc écris ceci: «Non!!! Écris pas ça!!!»


Harcèlement informatique

1h45
Sur Facebook, lorsque je veux réponde aux commentaires et surtout lorsque je veux parler de mes blogs, les commentaires ne restent pas dans la boîte de commentaires. (Marie et Gaston chez la voisine).

Torture
Le laser en diffusion interne et celui sous moi sont toujours en action. Je suis toute brûlée, j’ai les organes génitaux à vif, le cou et le dos, l’intérieur du ventre et les organes surtout du côté gauche douloureux.



13 avril 2011
Bris et gaspillage
Madame Avon est venue me porter les produits que j’ai achetés. Lorsqu’elle était là le petit appareil à bille pour réveiller les yeux à batterie fonctionnait très bien. Lorsque j’ai voulu le réutiliser le soir, la batterie fonctionnait mais je ne pouvais pas le faire fonctionner sans tenir le bouton tourné. Il est censé fonctionner en le tenant d’une seule main sans tenir ce bouton. Ils ont dû passer le gros rayon de micro-ondes pour épuiser la batterie. Ils font d’une pierre deux coups: me faire des problèmes à moi et à ma distributrice en même temps. Car, je crois qu’elle est ciblée elle aussi. J,ai vu qu’elle avait les joues décharnées tout comme moi en plus d’avoir un système immunitaire faible et toutes sortes d’allergies.
Torture
Aujourd’hui, je ne suis pas allée chez ma fille car je n’étais pas capable de marcher ce matin et n’était pas en forme. Hier, je suis allée à l’épicerie avec mon fils. Mais, à cause de mes pieds décharnés aux plantes, dans l’arche,  les talons, sous et dessus le pied et les orteils j’avais très mal et j’avais de la misère à marcher. De plus, j’ai des nerfs qui coincent au moindre mouvement et cela fait très mal. Ce sont les vertèbres qui ont été décharnées et les disques désintégrés qui laissent les nerfs être écrasés par les vertèbres.
Pierre, l’imposteur: « Je veux te voir souffrir. Je veux te voir souffrir pour le vrai.» Après avoir dit qu’il ne m’endormirait pas pendant que les autres et lui me torturent.
Hacking
Lorsque j’écris à l’ordinateur, ils s’organisent pour effacer ou changer ce que j’essaie de faire juste au moment où je clique sur «enter».
12 avril 2011
Ils ont tout brûlé mon corps interne et surtout les organes génitaux non seulement avec les micro-ondes mais avec le gros rayon laser et le scanner. De plus, ils m'ont défoncé à plusieurs endroit avec leurs rayons.
Ils ont désintégré le coccyx, des parties de disques dans ma colonne et décharné chacune de mes vertèbres. Cela provoque des hernies discales cervicales, dorsales, lombaires. Ils ont décharné aussi chaque point d'appui (les coudes, les talons, les fessiers, etc) pour que je puisse pas m'appuyer sans avoir mal, le dessous et le dessus des pieds de sorte que lorsque je marche mes os frottent sur la chair molestée et que je n'aie plus de d'amortisseurs et surtout beaucoup de douleurs.  Ils m'ont décharné les doigts, les mains et autour de toutes les articulations. Tous les plis du corps le sont aussi, ce sont des endroits qui font très mal parce qu'il y a frottement. 
Ils ont percé ma vessie à plusieurs reprises pour la faire éclater et contaminer mon organisme après l'avoir gonflée au laser. Ils ont fait éclater mes hémorroïdes après les avoir gonflé au laser
Mes organes génitaux sont les plus mutilés. Ils ont été presque tout désintégrés au laser mosquito et le reste a été décharné.  Ce reste est brûlé au micro-ondes au laser  internes et externes et au scanner  à de très hautes températures de façon continue. 
Ils m'ont enlevé des morceaux de chair même dans la tête et le visage me défigurant pour m'enlaidir comme dit la fille selon Pierre.
Pour tourner le fer dans la plaie, ils augmentent  les CEM, (champ électromagnétiques) , hautes tensions, scanner, gaz réfrigérants, gaz paralysants, etc. souvent tout en même temps. Ils sont parfois au moins 5-6 à me planter leurs gros rayons dans le corps par les voies génitales ou  le rectum.
Dès que je suis un peu partout et surtout dans les parties génitales.
À l'heure actuelle, je suis remplie de petits brillants dans mon corps qui piquent comme des aiguilles chaudes un peu partout et, encore une fois, plus aux organes génitaux et au rectum.
Etc. Etc.
Et il semblerait que des détraqués de la Justice de True se soient mêlés de la partie avec les motards pour réaliser leurs fantasmes d'horreur sur ma personne grâce aux truquages qu'ils ont réalisés de leurs fantasmes de nymphomane-pédophile (personnalité inexistante) qu'ils ont fabriqué.

Et, ils continuent... Pourquoi????

Parce que ceux qui n'aiment pas mon père, ont donné le contrat à celui qui m'hypnotise lorsqu'ils me torturent de me détruire ainsi que toute ma famille. On lui a demandé de dire de moi que j'étais une nymphomane alors que j'étais un bébé pour que tous les hommes fantasment sur cette désinformation et me méprisent et pour que toutes les femmes aient peur de moi et me méprisent aussi. À cause de cela j'ai été violée en groupe à l'âge de 6 ans, à 10 ans on m'a sacrifié et encore violée en groupe dans des rituels sexuels de sociétés secrètes alors que j'étais à l'hôpital et que je venais de me faire opérer pour les amygdales.  Et, c'était loin d'être la dernière fois.


4 avril 2011
Ils ont encore coupé de ce qui reste de mes petites lèvres la nuit dernière. Aussi, ils ont mis un gros paquet de petits brillants dans mon corps et suryout aux organes génitaux.

Il y en a de placés en paquet sous l’emplacement du clitoris (désintégré au laser) . Ils ont mis du fil flexible de rayon gamma pour les retenir en place de façon concentré à cet endroit, ceci dans le but express de me faire jouir avec beaucoup de douleur comme ils font dans les rituels sataniques avec les victimes de Gang Stalking. Ils ont mis des brillants partout dans toute la région du bas de mon corps et aux points d’appuis: mon siège pour que j’aie mal lorsque je m’assoie, dans le dos et dans la vulve parce qu’ils prévoient me prodiguer des sévices sexuels, etc. (D’après l’imposteur)

3avril 2011
Ils ont essayé de e faire jouis pour savoir si je ressentais encore de l’excitation dans le but de me désintégrer ce qui me reste d’organes génitaux.

2 avril 2011

On m’empale direct dans la cicatrice de mon opération au cerveau. Cette dernière est déjà très sensible. De plus, on m’a décharné tout le long de celle-ci de chaque côté.

Les chaleurs qui surviennent et qui font penser aux autres que ce sont celles de la ménopause alors que ce sont les rayons laser internes en diffusion qui brûlent tout l’intérieur du corps.

Syndrome d'irradiation aiguë
http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27irradiation_aigu%C3%AB
Orthographe de la barre d’adresse:
http://fr.wikipedia.org/wiki/syndrome_d’irridiation_aigüe

Mortelles «maladies des rayons»
Quelles sont les conséquences de l’exposition humaine à des doses massives de rayonnements ionisants?

http://www.slate.fr/story/35605/maladies-rayons-irradiation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!