Loading...

mardi 4 octobre 2011

Benoît, le tortionnaire

Témoignage

Benoît met l’énorme laser de 50cm de diamètre sous moi aligné sur mes organes génitaux pour désintégrer le bas de mon corps. Il l’utilise avec des gaz refrigérants pour que je ressente moins la brûlure qu’il me fait et ainsi en produire plus, plus longtemps. Il dit vouloir me faire un gros trou comme le trou que je suis censé être dans son fantasme de psychopathe pervers. Il l’utilise encore après avoir essayé de me le rentrer par le rectum la veille. Il savait que j’avais des hémorroïdes douloureuses crevées et enduites de térébenthine, que mon rectum était rempli de petites aiguilles que je n’avais plus de muscles pour pousser les selles. Mais, il a tout de même mis une boule de fils de rayons gamma pour bloquer le tractus intestinal. Il a ainsi provoqué de la constipation pour que j’aie de la difficulté à vider mon intestin.

C’est aussi lui qui m’a fendu le périnée après m’avoir décharné, avec les autres, tout le plancher pelvien des muscles qui soutiennent mes organes, il m’a décharné la vulve et le bas de mon ventre pour que je n’aie plus les muscles du ventre ni ceux du plancher pelvien pour aller à la selle ni pour pousser l’urine qui ne sort pas à cause de ma vessie neurogène. C’est aussi lui qui m’a torturé la bouche et la tête avec le gros rayon laser très longtemps alors que j’étais paralysée sans pouvoir bouger. Il en profitait pour me torturer sachant que j’étais handicapée.
Il m’insultait en disant que je me laissais faire comme je m’étais toujours laissée faire. Cela faisait partie de ses fantasmes parce qu’il avait entendu cela et le croyait, comme si on pouvait se laisser torturer...

 Pendant que j’écrivais, Pierre l’imposteur essayait de me mettre des insultes dans la bouche pour que Benoît réagisse violemment à mon égard en feignant que ce soit moi qui les avaient dites.

© France Qenneville, 27 septembre 2011.

GANG STALKING & TORTURE L'imposteur voulant me faire mal, m'a mis des petites aiguilles partout mais surtout dans les organes génitaux et défoncé ce qui avait été taillé au milieu. Le périnée est fendu et il n’y a plus de muscles du plancher pelvien. Pierre m’a dit qu’il avait fait exprès pour que je n’aille pas à la fête de mon fils.

Ils m'avaient menacé de me couper en deux par le milieu. Ils ont commencé les incisions au laser Mosquito. L'incision centrale avait été faite au laser Mosquito la semaine dernière par Benoît.  Il avait fait une entaille sur le périnée après avoir décharné avec les autres, tout le plancher pelvien. Et, ils continuent à me torturer.

En passant, il a tout déformaté le document qui me sert de journal comme vous pouvez le constater ici. Il me fait constamment des blocages. Il a même empêché que je puisse m’envoyer mon journal par courriel.

© France Quenneville, 4 octobre 2011.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!